Pcreation

Comment bien rédiger les méta-données SEO pour un blog ?

La méta-donnée est un élément très important dans le domaine du référencement. Pour ceux qui ne les savent pas encore, c’est la petite description de 160 caractères du contenu qui s’affiche au-dessous des mots bleus constituant la balise titre de la page de résultat lorsque vous effectuez une recherche sur un moteur de recherche. Découvrez dans cet article les règles de base pour rédiger une méta-donnée SEO suivant les normes.

Se limiter à 160 caractères et pas plus

Depuis toujours, la méta-description ne devait pas dépasser les 155 à 160 caractères. En effet, il faut qu’elle soit courte, précise et concise. Sachez que Google n’affichera pas les éléments qui dépassent ce quota. Après la mise à jour de Google à la fin 2017, cette balise peut aller jusqu’à 250 et 300 caractères. Les rédacteurs peuvent alors rallonger les extraits des résultats de recherche (plus d'infos sur : https://www.smartweb-group.com/referencement-seo ; agence référencement naturel SEO.

Pour optimiser le moteur de recherche, les responsables de cette plateforme réalisent régulièrement des tests et tendent à allonger ou à raccourcir la taille de cette balise. Et aujourd’hui, la longueur moyenne des méta-descriptions est revenue à son ancien niveau c’est-à-dire à 160 caractères.

Bien soigner les premières phrases introductives

Les deux premières phrases sont les éléments clés qui permettront à vos futurs lecteurs de comprendre le thème que vous voulez développer. Pour attirer leurs attentions et susciter leurs curiosités, rédigez une ou deux phrases pertinentes et bien construites, orthographiées qui expliquent les bénéfices qu’ils vont pouvoir retirer en lisant le contenu de votre page.

La meilleure tactique pour inspirer la confiance des internautes est de soigner la méta-description. Si votre article est intéressant, ils partageront celle-ci sans aucune contrainte. Cela aura un impact positif dans votre business.

La méta-donnée définit les valeurs de la marque du produit

Il est tout à fait facile de rédiger la méta-description d’un produit puisqu’elle sert à présenter votre service et ses avantages. Si vous vendez des ustensiles de cuisine, expliquez directement aux lecteurs de quelle manière elles pourront vous aider à mieux cuisiner. Ce qu’il faut faire c’est d’y introduire des mots-clés pertinents ayant un rapport avec votre thème. De ce fait, les internautes comprendront qu’il trouvera cela ou ceci quand ils cliqueront votre lien.

Généralement, la dernière phrase ne s’affiche pas en entier, il y a des points de suspension. Ce mystère éveille encore plus la curiosité des lecteurs. Donc, assurez-vous que cette description apporte les réponses aux questions que pourraient se poser les consommateurs.

Éviter les descriptions ennuyeuses

Les méta-données jouent un rôle important pour votre visibilité. Elles doivent influencer le taux de clic d’une page. En conséquence, vous devez éviter les phrases banales et plates. Privilégiez plutôt un texte engageant qui incite les lecteurs à parcourir vote page web. Inutile d’insérer les mots-clés dans la méta-description. Cela n’aura aucun impact sur le SEO.

Enfin, l’usage des schémas de balisage et des données structurées permet de personnaliser les extraits de votre page dans les SERP. Ces micro-données afficheront l’évaluation qui se présente sous forme d’étoiles.

Les publications similaires de "Référencement"

  1. 12 Juil. 2019Flexmarket ont testés les nouveaux pack office 2019 pour vous178 hits
  2. 22 Janv. 2019L'hebergement data center avec Data4Group414 hits
  3. 10 Oct. 2018Les outils préférés des référenceurs504 hits